Guinée : le syndicaliste, Cheick Touré relaxé

Arrêté pour diffamation et calomnie à l’encontre du Chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé et son fils, Mohamed, le syndicaliste du Port Autonome de Conakry (PAC), Cheick Touré, vient d’être relaxé ce lundi 1er octobre par le Tribunal de Première Instance de Kaloum.

Selon la justice, M.Touré est coupable des faits qui lui sont reprochés. Et par conséquent, il est condamné à 13 jours d’emprisonnement fermé et au paiement de 500 mille francs guinéens symbolique.

Mais il s’est trouvé que l’accusé a déjà purgé sa peine avant la décision finale du Tribunal. Ce qui a occasionné sa liberté.

Aye Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
22 × 8 =