Guinée : la langue arabe à l’honneur !

A l’instar de la plupart des pays musulmans, d’Afrique et du monde, la Guinée a célébré ce lundi, 18 décembre 2017, la journée mondiale de la langue arabe à Conakry dans les locaux du Centre Islamique de Donka, sis dans la commune de Dixinn.

Cet événement culturel qui a mobilisé un grand nombre de cardes arabophones a été organisé par le Secrétariat général des Affaires Religieuses  en partenariat avec Conakry Capitale Mondiale du Livre, dont le Commissaire Général est Sansi Kaba Diakité.

Cette cérémonie qui a commencé par la lecture du saint Coran a été présidée par l’ancien ministre de la Coopération Internationale et conseiller actuel du Président de la république, le Pr. Alpha Condé, à savoir, Dr Koutoubou Sanoh. Elle a aussi connu la présence d’autres personnalités du pays et d’ailleurs, notamment le Directeur Général de l’Organisation Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO), Dr Abdulaziz Othman Altwaijiri  et une délégation spéciale venue des Emirats Arabes-Unis.

A cette occasion, le Secrétaire Général des Affaires Religieuses, Aly Jamal Bangoura a dans son discours, remercié tous les acteurs impliqués pour l’organisation de cette cérémonie et a espéré la pérennisation de cette initiative. Pour lui, c’est une occasion de rendre hommage à tous les illustres érudits qui ont grandement contribué à l’enseignement de la langue arabe en Guinée. A cet effet, il a recommandé la lecture de la Fatiyah à la mémoire de ceux-ci, repartis sur l’ensemble du territoire national.

C’est dans cette lancée que le commissaire Conakry Capitale mondiale du livre, Sansi Kaba Diakité a déclaré que les maisons d’éditions sont à la disposition des écrivains arabophones. Pour lui, les manuscrits de ces derniers doivent être valorisés et vulgarisés. C’est ainsi qu’il les a exhorté dans leurs écrits à faire la promotion de la langue arabe.

La journée mondiale de la langue Arabe célébrée dans le monde arabophone depuis 2012, pour le DG de l’ISESCO, l’objectif de cette journée vise à sensibiliser la population sur l’importance de la langue            arabe et promouvoir son enseignement en sa qualité de langue du Saint Coran et du Prophète (PSL).

Dr. Abdulaziz a par ailleurs réaffirmé le soutien de l’ISESCO à la Guinée pour promouvoir le statut de la langue arabe et son enseignement aux non arabophones. C’est ainsi qu’il a demandé au gouvernement guinéen d’entreprendre davantage une telle initiative culturelle afin d’être l’un des pays leaders en Afrique dans ce domaine.

Pour sa part, le Ministre Koutoubou Sanoh a rappelé l’engagement du Président Alpha Condé et son gouvernement pour la promotion de la langue Arabe en Guinée. Selon lui, cette célébration est une opportunité à saisir pour faire la promotion des écrivains dans la langue du livre Saint.

Il a révélé  que le gouvernement est en train de  faire des démarches pour mettre en place, une faculté de la langue arabe à l’Université de Sonfonia qui ne dispose aujourd’hui que d’un département.

La journée s’est poursuivie par la visite des stands montrant des ouvrages écrits par des islamologues guinéens et par la tenue d’une conférence sur l’importance de la lecture du Saint Coran et de nombreux autres avantages liés à la connaissance approfondie de la biographie du Prophète Mahomet (PSL) et de ses compagnons.

Ibrahima Soya Bah pour AfricaTribune

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
24 ⁄ 6 =