Guinée : Accords commerciaux le ministre Yombouno fait le point

Le ministre du Commerce a animé un point de presse mercredi 31 mai à Conakry dont l’objectif consistait à informer les diplomates accrédités en Guinée sur les efforts faits par le pays dans le cadre de l’accord avec l’OMC, sur la facilitation des échanges, dont la Guinée est signataire et l’Accord de Partenariat Economique(APE), entre l’Union Européenne et la région Ouest africaine.

Suite aux avancées dans les négociations sur la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) de l’Union Africaine, la Guinée se prépare à la mise en œuvre desdits accords. A cet effet, Marc Yombouno a fait des résultats obtenus des différentes négociations commerciales et leurs prérogatives : sur le plan multilatéral avec l’OMC, bilatéral avec l’UE, régional avec l’UA et sous-régional avec la CEDEAO.  C’était en présence de nombreux diplomates accrédités en Guinée, des représentants d’organisations internationales et des hauts cadres guinéens.

Sur le plan multilatéral avec l’OMC, a rappelé le ministre, la Guinée qui est membre originel du GATT de 1947 et qui a adhéré à l’OMC en 1995, participe activement aux négociations du Programme de Développement de Doha (PDD) lancé en 2001. A ce titre, elle a signé, à côté d’autres pays membres de l’OMC, l’accord sur la facilitation des échanges en décembre 2013.

Un accord qui prévoit entre autres, la simplification, l’harmonisation des procédures administratives aux frontières et une coopération douanière accrue. Il s’agira pour les Etats membres de l’OMC de supprimer toutes les barrières inutiles aux frontières et le long des corridors. « Une réforme des douanes dans nos pays en développement est attendue si nous voulons nous arrimer aux dispositions de cet accord aux bienfaits infinis », a indiqué Marc Yombouno avant d’ajouter que la Guinée est suffisamment avancée dans le processus de mise en œuvre de cet accord.

Au niveau bilatéral avec l’UE, le ministre a rappelé qu’en sa qualité de membre de la CEDEAO, la Guinée a participé aux négociations de l’Accord de Partenariat Economique (APE) avec l’institution européenne dans la configuration négociante de l’Afrique de l’Ouest plus la Mauritanie.

En dépit des divergences ayant enlisé les négociations entre 2011 et 2013 et qui ont été levées sur la base des directives des chefs d’Etats de la CEDEAO pour aller vers un accord régional, Marc Yombouno a indiqué que le consensus atteint a été approuvé en juillet 2014 et l’accord a été signé en décembre de la même année.

Au niveau régional avec l’UA, la Guinée participe à toutes les négociations commerciales particulièrement, la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) à l’horizon 2019. Ces négociations visent à parvenir à un accord commercial global et bénéfique pour l’ensemble des pays membres de l’UA. Elle porte sur le commerce des biens, des services, de l’investissement, les aspects des droits sur la propriété intellectuelle et la concurrence.

Sur le plan sous-régional avec la CEDEAO, la Guinée a également participé aux négociations portant création du Schéma de Libre Echange (SLE) et instituant le Tarif extérieur commun (TEC) de la CEDEAO.

La Guinée qui compte 18 entreprises agrées au SLEC CEDEAO entend renforcer le partenariat public-privé, en vue d’améliorer la capacité d’offre et la chaîne des valeurs des entreprises ; sensibiliser les acteurs intervenants dans la production et la commercialisation des produits nationaux.

De la mise en œuvre des accords

Tout en poursuivant les négociations commerciales bilatérales et multilatérales, le ministère du Commerce, en dépit de « ses maigres moyens financiers et matériels », s’engage à respecter ses engagements internationaux pour conduire le pays dans la voie du développement économique et commercial dans la mise en œuvre des accords commerciaux dont la Guinée est partie. Pour y parvenir, Marc Yombouno  tendu la main aux diplomates en vue d’accompagner la Guinée pour pouvoir bénéficier des différents accords qu’elle a signé et ratifié.

Guineenews/ Africatribune

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
26 × 15 =