Guinée : 12 sur plus de 100 bouillons sont régulièrement analysés et consommables sans risque

Le ministre du Commerce, Marc Yombouno, a rencontré les opérateurs économiques, ce mercredi 25 avril 2018 à Conakry, suite aux cris de cœur de la population face à  la prolifération des marques de bouillons communément appelés ‘’Cube Maggi’’.

« j’ai commandité un travail au niveau de notre laboratoire de contrôle de qualité, les résultats  réalisés  qui m’ont été remontés, précisant  qu’il y’a 23 marques de cube maggi qui sont régulièrement analysés avec un total de référence d’une cinquantaine. La réalité du terrain montre qu’ ’il ya plus de 23 marques et plus de 100 référence la somme de tout ce constat, m’amène à cette rencontre. Nous allons demander à nos agents de faire référence à toutes les marques qui ne sont pas partie de cette liste ; la deuxième étape, nous allons rééditer une autre rencontre avec une large information pour mettre les bases d’une collaboration saine avec les importateurs des cubes ; nous allons mettre en place des mesures qui seront de mise pour tout importateur de cubes en Guinée ,pare que ça y va dans la protection de nos populations et dans la sécurisation de notre environnement. Il ya beaucoup d’accusations qui tournent autour de ces cubes mais en Guinée, il ya un problème d’habitude alimentaire. Il faut dire que, c’est du sel qui est en grand pourcentage dans ces cubes », a expliqué le ministre du Commerce.

Le chef de Division des Analyses en Service au Laboratoire National du Contrôle de Qualité,  Mamadou Alpha Sow,   estime à 12 marques de bouillons qui sont régulièrement analysés au laboratoire national. A l’issue  de ces analyses, selon M. Sow, des paramètre sont définies ; tous les résultats que nous avons obtenus à travers nos analyses sont dans les normes ; ces 12 marques analysés au niveau de notre laboratoire, n’ont pas de risque.  Parmi ces 12 marques, on peut citer  Jumbo ,Beni, Hadja Ami ,entre autres.

Concernant les autres bouillons qui ne sont pas analysés,  le chef de Division affirme qu’il y’a, une sensibilisation prévue et également une  mission  d’inspection qui sera sur le terrain par rapport à la consommation de ces produits.

Aye Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
12 × 8 =