Fin de la 2ème édition de la SENACIP : le ministre Gassama exprime sa déception

La deuxième  édition de la Semaine Nationale de la Citoyenneté  (SENACIP) a pris fin le mardi 7 novembre 2017 en l’absence des membres du gouvernement. Toute chose que le ministre Khalifa Gassama Diaby, principal initiateur du projet a déplorée.

Signalons que cette cérémonie de clôture après une semaine d’activités à travers le pays, a été présidée par le président de la République Alpha condé qui n’a duré qu’un instant dans la salle de congrès du palais du peuple de Conakry.

Apparemment très déçu de la non-participation des membres du gouvernement, Kalifa Gassama Diaby , ministre de l’Unité  Nationale et de la Citoyenneté a été très laconique dans son discours. Par conséquent, il décide de ne pas organiser la troisième édition de la SENACIP.

« J’avais prévu un discours, mais je ne pourrai pas tenir le tenir parce que,  ni le Chef de l’Etat, ni les membres du Gouvernement ne sont présents. Je voudrais simplement exprimer ceci et je vais être très court. J’ai voulu servir ce pays, mon pays, ma nation. Je peux ici sans l’ombre d’aucun doute, exprimer avec une très grande sérénité que pour moi, l’aventure de la SENACIP s’arrête à cette deuxième année. Je n’organiserai pas la troisième édition de la SENACIP. J’ai servi mon pays et je l’ai servi loyalement, honnêtement avec mon cœur, mon sang, mon honneur. Je suis fier d’être guinéen. J’annonce que la troisième édition, je ne l’organiserai pas. Merci à tout le monde », a-t-il dit en substance devant une assistance visiblement plus que médusée.

  

 

                                                                                                                         Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
16 + 1 =