Energie : les perspectives du ministère de l’énergie et de l’hydraulique

Le ministre de l’énergie et de l’hydraulique Cheick Taliby Sylla  dans les perceptives de son département veut réaliser le rêve le plus fou de son département. C’est bien de voir le barrage de Souapiti lancé au délai indiqué.  Il l’a fait savoir ce lundi 7 janvier 2019 ; lors d’une conférence de presse  pour présenter les acquis posés par le Pr Alpha Condé en matière énergétique de 2010 à nos jours.

Parlant de ses perspectives,  la priorité selon lui « La plus proche est la mise en eau du barrage de Souapiti prévue en 2019. Ce qui permettra le fonctionnement à plein régime de Kaléta pendant toute l’année pour compter de l’année 2020. La plus attendue sera le lancement de la centrale de SOUAPITI en 2020 avec une puissance de 450 MW. Ce qui renforcera la qualité et la sureté d’alimentation en énergie électrique de la Guinée et des pays voisins ».

D’autres projets tiennent aussi à cœur le  premier responsables du ministère de l’énergie et de l’hydraulique, à savoir :l’aménagement hydro-électrique d’Amaria (300 MW) ;la Construction du barrage à buts multiples de Fomi (112 MW), la construction du barrage de Koukoutamba (294 MW)La construction du barrage de Balassa (55 MW) La construction du barrage de Bouréya (161 MW), la construction du couple Kogbédou Frankonédou (102 MW), la réalisation des ouvrages structurants dans les bassins des fleuves Sénégal, Gambie, Niger et dans le Massif du Fouta Djallon .La construction de 4 mini-centrales : Touba 5MW, couple Kogbédou-Frankonédou (110 MW), Daboya (2,8 MW) et Zébéla (27 MW) ;la réhabilitation des centrales hydro-électriques de Garafiri et du Système Samou etc.

En ligne de transports, il envisage :

La construction de la Boucle de Guinée, à savoir :

  • Linsan – Dabola- Kouroussa – Fomi – Kankan ;
  • Kankan – Kérouané – Beyla – Nzérékoré ;
  • N’Zérékoré – Macenta – Guéckédou – Kissidougou – Faranah – Linsan.

–      La construction de la ligne d’interconnexion Guinée-Mali ;

–      La construction de la ligne d’interconnexion OMVG ;

–      La construction de la ligne d’interconnexion OMVS ;

A noter que cette conférence, a connu la présence de plusieurs membre du gouvernement dont le ministre de la Communication et celui de l’Industrie.

MY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
21 + 10 =