EDG : nouveau plan de redressement de sa performance technique et financière

Comment redresser la société Electricité de Guinée (EDG), tel était l’objet d’une grande rencontre entre les Chargés de zones et l’Administration Générale de ladite société, le lundi 03 Juillet 2017 à Conakry.

Une entrevue qui a connu la présence des Chefs d’Agence à travers les cinq (5) communes de la capitale guinéenne.

L’idéal est de mettre en contribution ces agents plus proches des clients, pour une redynamisation de leurs services tout en les attribuant de nouvelles missions.

En effet, pour atteindre les objectifs assignés aux objectifs, l’Administrateur Général d’EDG, Abdenbi Attou vise trois points essentiels à savoir, le redressent de la performance commerciale qui consiste à augmenter et sécuriser les revenus tout en satisfaisant les besoins des clients ; le redressement de la performance technique visant à assurer une production d’électricité de qualité de 24heures sur 24 et renforcer l’interconnexion régionale de la Guinée ; enfin, la réorganisation de l’entreprise, le renforcement des capacités des ressources humaines et de la communication.

Ce dernier point est d’identifier, valoriser et renforcer les compétences des agents d’EDG afin d’assurer une relève performante.

A noter que l’une des ambitions de la nouvelle administration générale d’EDG est d’assurer la transition numérique au sein de la société. C’est pourquoi de nouvelles politiques de comptage sont en vue.

« Bientôt un centre d’appel sera fonctionnel pour répondre aux inquiétudes des clients. Mais, il faudrait qu’on puisse donner aussi la possibilité aux clients de choisir entre le compteur à prépaiement et le compteur post-payé. Cela pourra nous aider à maitriser la consommation et accroitre nos revenus dans la plus grande transparence », a indiqué M. Attou avant de dire qu’EDG fonctionne à perte et ne vit que sur la subvention de l’Etat. Une tendance que le successeur de Augustin Levichy souhaite renverser.

Poursuivant son speech, l’Administrateur Général a annoncé que bientôt des équipes de dépannage seront mis sur pied et tourneront 24 heures sur 24.

« Notre souhait est que d’ici la fin de notre contrat, qu’on laisse une société redressée. Et avec les efforts de tous, nous y arriverons. Les clients souffrent énormément et il faut qu’on soit en mesure de les satisfaire »,a dit M. Attou.

Les perspectives 2017

La prise de contact de l’Administrateur général d’EDG avec ses Chargés de zone était également de définir de nouvelles perspectives de la société. Améliorer la qualité de service aux clients ; maximiser le revenu et encaissement, améliorer l’efficacité opérationnelle ; développer les moyens ; faciliter les démarches des clients par la mise en place d’un dispositif communication multicanal ; création d’un guichet unique promoteur (GUP) ; développer les services mobiles ; la mise en place d’un réseau Tiers pour la vente de recharges d’énergies et l’encaissement de factures.

Par ailleurs, au cours de cette rencontre, de nouvelles missions ont été aussi attribuées aux Chargés de Zone désormais appelés « Chargés de Clientèle-Terrain ».

Ils joueront désormais  le rôle d’Ambassadeur d’EDG et ils vont s’occuper de la vente des recharges d’énergies dans leurs différentes zones. L’encaissement de factures, la détection de fraudes, le contrôle des compteurs seront désormais à leur ressort.

Très heureux de leurs nouvelles missions, les Chargés de Zone à travers leur porte-parole, Mamady Keita ont fait comprendre leurs difficultés dans un mémo. Le manque d’équipements, de moyens de déplacement et de formation continue ont été cités. Ces agents ont aussi demandé le recrutement d’autres Chargés de zones avant d’exprimer leur engagement total dans la nouvelle politique de redressement énoncée par leur administration générale.

Camara Fodé Sita pour ScoopGuinée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
17 − 8 =