Diountou (Lélouma) : le maire s’inscrit en faut contre les accusations de détournement de fonds

Récemment cité dans une affaire de détournement, monsieur le maire de la commune rurale de Diountou, n’a pas attendu longtemps pour répondre aux accusateurs. 

Amadou Benthé Diallo dit mettre au défi, toute personne qui apportera la preuve de son implication dans une quelconque affaire de détournement de deniers publics.

Concernant les dix conseillers qui ont démissionné de la mairie ces derniers jours, le maire souligne que certains qu’on dit avoir jeté l’éponge, ne sont pas signataires du document les incriminant, parce qu’étant malade, décédé ou n’approuvant pas les accusations.

“Personnellement c’est le vendredi dernier que j’ai reçu ce document à travers le sous-préfet de Diountou. J’ai parcouru le document et j’ai vu la liste des démissionnaires à l’annexe et les motifs de leur démission. Mais sur la liste, il y a même certains qui sont malades et qui sont en traitement ailleurs qui figurent sur cette liste. Il y a même un des conseillers du nom d’Elhadj Souleymane Baldé qui est décédé et qui figure sur cette liste. Il y a quatre conseillers qu’ils ont été mentionnés sur cette liste et qui ne font pas parti de leur complot. Ces démissionnaires parlent d’une affaire de détournement et de mauvaise gestion ce n’est pas vrai, je défie qui conque qui peut me prouver un détournement dont je suis impliqué”, a relancé le maire de Diountou, Amadou Benthé Diallo.
Abdoul Maf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
14 − 3 =