Délestage du Courant à Conakry : les précisions du ministre Taliby Sylla

Le ministre de l’énergie et de l’hydraulique, CheickTaliby Sylla a conféré le lundi 08 janvier  2018 à son département avec les médias guinéens et étrangers. L’Objectif donc de cette rencontre était  d’apporter plus de précisions sur les raisons du délestage.

D’entrée de jeu, le ministre a fait la genèse des différents barrages hydroélectriques construits en Guinée depuis le premier régime jusqu’à nos jours qui a vu la construction du barrage hydroélectrique  de kaleta. Ce barrage est l’une des raisons du délestage du courant électrique actuellement dans la capitale.

Selon le ministre, le niveau d’eau à kaleta  est 110  mètres, nous avons créé  nous-mêmes un système métrique pour mieux mesurer.  On l’a appelé le Système Métrique de  Konkouré (SMK), c’est notre création. Et on a fait des mesures  puis caler ‘’ GARAFIRI ‘’à 350 parce que c’est Garafiri qui est en amont  de Kaleta sur le Konkouré… ».

Sur la question de savoir  ‘’Comment Kaleta fonctionne de nos jours ?’’ Le ministre Taliby répond : « Connaissant que pendant l’étiage, pendant la  saison sèche,  kaleta ne peut donner que le productif calculé qui est à 33 mégawatts,  on a fait un calcul, comment faire une simulation ? Garafiri a une retenue d’eau mais kaleta n’en a pas, ça fait combien de kilomètres ? Les lâchées d’eau  à partir de Garafiri prennent combien de temps pour arriver à kaleta ? On a fait des calculs. Nous avons trouvé  que Garafiri  peut alimenter kaleta. Il y a deux affluents importants que nous avons visité, on a fait des mesures ensemble avec la Direction Nationale de l’hydraulique pour se rendre compte de la réalité afin de mesurer kaleta,  c’est le kakirima et le kokoulo.

« Aujourd’hui,  pendant la journée, kaleta ne fonctionne pas  parce qu’en ce moment c’est Garafiri qui fonctionne. Il envoie de l’eau et cette eau-là est accumulée jusqu’à ce que l’eau arrive à la côte 110 pour ne pas provoquer la cavitation. Alors dès que ça atteint la côte 110, l’EDG appelle  kaleta pour envoyer l’énergie à partir de 18h… Quand on a lancé le premier groupe de kaleta le 28 mai  2015,  80 mégas watts ont suffi  pour alimenter toute la ligne interconnectée…», a ajouté M. le ministre.

Pour mettre fin aux délestages récurrents dans la capitale, le ministre Sylla a souligné ceci : «  Si les groupes ont suffisamment de carburant, si tout le monde contribue aux efforts pour que EDG puisse avoir la trésorerie qu’il faut, il n’aurait pas cette perturbation que nous connaissons actuellement. Ils vont pouvoir fournir l’énergie pendant 20h environs par jour.

                                                                                                                              MY

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
16 − 1 =