Dédicace de livre : le journaliste-écrivain Facely II Mara appelle à une journée de mémoire et de pardon après son livre sur le Camp Boiro

A l’occasion de la dernière journée de l’évènement culturel, les 72 heures du livre, le journaliste de première heure, Facely II Mara a présenté son livre intitulé le « Camp Boiro ou le sixième continent ».  La dédicace de ce livre a eu lieu le jeudi 25 avril 2019  au centre culturel franco guinéen devant un parterre de journalistes et amoureux des belles lettres.

En effet, dans cette œuvre de plus de 250 pages, éditée chez l’Harmattan-Guinée, l’auteur retrace les conditions de vie des prisonniers du fameux Camp Boiro qui a fait tant de victimes. Selon ce journaliste, cette œuvre est écrite en se basant sur des témoignages des rescapés du Camp Boiro, dans son émission ‘’A vous la parole’’, qui a permis au peuple de Guinée de découvrir les atrocités qui sévissaient dans ce camp sous le règne du feu président Sékou Touré.

Lors de son intervention, l’ancien animateur de cette ‘’célèbre’’ émission justifie le titre de son œuvre ‘’le sixième continent’’, en disant que, ce qui s’est passé au Camp Boiro, ne peut pas se faire dans un endroit normal.

Interrogé sur la portée de cette œuvre, M. Mara, dira qu’il n’a pas écrit ce livre pour enflammer le pays, mais plutôt, permettre à la nouvelle génération de connaitre cette partie de l’histoire du pays. Car dès l’avènement des militaires au pouvoir en 1984, le Camp Boiro a été détruit.

Visiblement très soucieux de l’unité nationale et de la cohésion sociale, Facély II Mara propose à la fin de la présentation de son ouvrage, une  journée nationale  de mémoire et une autre de pardon, cela, pour permettre aux guinéens de se pardonner.

Ibrahim Bah et Aye Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
25 − 10 =