Conakry: découpage fantaisiste des tronçons routiers par des taxi maitres

Le découpage de tronçons routiers commence vraiment à prendre de l’ampleur dans la ville de Conakry, sous l’œil impuissant des citoyens.

En effet, les conducteurs de transport en commun découpent les tronçons en deux parfois trois. Une manière pour eux de faire plus de recettes.  Et les citoyens se voient doubler le cout du transport sans  pour autant arriver à destination pour certains.

Ces chauffeurs quittent généralement la banlieue pour la presqu’île de Kaloum ou le grand marché de Madina tout en décidant d’eux-mêmes de débarquer tous les passagers et de continuer ensuite leur destination, façon de gagner plus.

Il y a une autre catégorie de chauffeurs qui, pour aller plus loin fixent leurs tarifs plus élevés voire le double du tarif normal. Pour donc arriver à temps à destination, les travailleurs n’ont pas d’autre choix que de l’accepter. Chacun fait ce qu’il veut, une vraie anarchie dans la circulation routière dans la capitale, d’où la nécessité pour les syndicats des transporteurs de revoir ce comportement inapproprié des chauffeurs qui contribuent au retard des travailleurs dans leurs services.

Les raisons évoquées par certains conducteurs seraient les embouteillages et l’état dégradé des routes dans plusieurs quartiers de la capitale. S’il faut que les travailleurs guinéens payent le double du transport par jour, combien leur restera-t-il pour le mois  vu le bas  salaire du guinéen ?

A quand donc la fin de ce calvaire ?  SOS pour les populations de Conakry !

                                                                                                                                                                                                                                                Hawa Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
28 − 7 =