Crise à la cour constitutionnelle : le balai citoyen annonce une marche le 1er octobre 2018

Le 1er octobre 2018, la Cellule Balai citoyen, l’opposition républicaine et l’unité d’action syndicale annonce une série de manifestations qui commence à partir du 1er octobre, seulement 24 heures avant la fête de l’indépendance nationale.

Selon eux, ils projettent cette marche pour faire annuler l’arrêt rendu par  les 7 conseillers de la Cour constitutionnelle empêchant leur président d’exercer ses fonctions. Ils l’ont fait savoir ce mardi 25 septembre 2018, au cours   d’une rencontre qui s’est tenue au Quartier Général (QG) de l’UFDG.

Sans aller plus loin, le coordonnateur de la cellule Balai citoyen, Sékou Koundouno a  donné le programme de ces manifestations. Selon lui  « Un calendrier commun a été obtenu sous le leadership du balai citoyen. Le syndicat, les partis politiques vont accompagner. Donc,  le calendrier se présente comme suit : demain, ça sera des rencontres  citoyens, l’ensemble des leaders politiques, des syndicats, et de la société civile, seront dans les secteurs, les quartiers, les communes pour renforcer le travail déjà fait par le Balai citoyen pour l’information, la mobilisation et la sensibilisation de nos concitoyens, pour leur dire que la nation est menacée par cette tentative de putsch qui a été déjouée par le peuple souverain de Guinée ».

Poursuivant le programme, il annonce aussi que «  Après cette journée, le jeudi, un grand sit-in sera organisé à la devanture de la Cour constitutionnelle. Ce sit-in ne sera pas comme le précèdent dans la mesure où toutes les dispositions ont été prises par les syndicats, par les partis politiques, par nous organisateurs au niveau du Balai citoyen afin de drainer toute une marée humaine au niveau de Kaloum. Pour les points de départ, dans les cinq communes, un travail de fond sera fait  et dès 6 heures, tout le peuple souverain de Guinée va se diriger vers la cour constitutionnelle afin de restaurer l’ordre constitutionnel qui a été en partie dénaturé  par ces 7 putschistes, comme nous avons suivi l’évolution de l’événement à travers  la sortie du greffier Me Daye Kaba qui a clos le débat. Le lundi aussi, une commission de travail sera mise en place, sur le leadership du Balai citoyen qui va conduire la marche citoyenne le lundi 1er octobre 2018 sur l’autoroute Fidel Castro qui aura pour point de départ, l’itinéraire rond-point tannerie à destination de l’esplanade du stade du 28 septembre ».

                                                                 Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
26 + 22 =