Covid 19 : COGINTA offre des kits sanitaires au conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance de Kaloum

Dans le but de participer à la lutte contre la propagation du Covid-19 en Guinée, COGINTA a offert des kits de prévention au Conseil local de sécurité et de prévention et de la délinquance (CLPSD) de Kaloum, le jeudi 28 mai dans les locaux de la mairie de cette commune, située dans le centre-ville de la capitale.

Ces kits sont composés de 100 kits de lavages de mains avec des pairs de seaux et des tabourets, de 1 000 morceaux de savon, de 100 tubes de gel hydro alcoolique et des flyers d’informations et de sensibilisation sur la maladie. Des kits que le CLSPD va répartir, les prochaines heures aux quartiers de la commune de Kaloum tout en y procédant à la sensibilisation les citoyens sur les mesures de préventions et de lutte contre le COVID-19.

Dans son intervention de circonstance, la cheffe du projet de COGINTA, Mme Justine Neloumngaye, a rappelé que cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet ‘’ Partenaires pour la sécurité en Guinée : la réforme de la police au service du citoyen’’, mis en œuvre depuis 2015 par PartnersGlobal, COGNITA et CECIDE qui a été financé par le département d’Etat américain.

Poursuivant, elle dira que : « Nous sommes dans un contexte exceptionnel qui n’épargne personne ; c’est pourquoi, le département américain a jugé nécessaire d’appuyer les communes pour lutter contre la propagation de cette maladie. C’est dans ce sens qu’il y a eu des kits pour accompagner les conseils locaux pour qu’ils fassent bien leur travail consistant à lutter contre la délinquance dans les quartiers ».

C’est dans ce même ordre d’idées que, le Coordinateur du CLSPD qui est également le Secrétaire général de la Mairie de Kaloum, Djeli Mory Kourouma, a remercié COGINTA pour ce don qui, selon lui, permettra à sa structure de bien faire son travail de sensibilisation sur le terrain.
« Ce don sera intégré au plan local du conseil ; on veillera à son bon usage. Nous allons mener des sensibilisations pour protéger nos citoyens dans les quartiers, a-t-il promis.

Ibrhima Bah

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
56 ⁄ 28 =