Cour des Comptes : Ibrahima Kassory déclare ses biens

Le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a officiellement déclaré ses biens ce mardi 29 mai 2018, devant la cour constitutionnelle. Le contenu de cette déclaration de bien n’a pas été révélé à la presse.

Après quelques  minutes d’entretien avec le président de la Cour des Comptes,  le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana  dira  à la presse que «  La visite aux institutions républicaines s’inscrit dans une démarche ordonnée visant à créer une cohésion entre les institutions républicaines parce que  le président de la république qui est un juriste est très soucieux de l’harmonie entre les institutions et le respect de droit. On ne peut pas construire l’Etat de droit si les institutions ne sont pas fortes ».

Selon lui «  Ma première démarche c’est d’être à l’écoute des institutions républicaines, de regarder avec elles en quoi nous pouvons améliorer les relations ; nous, nous sommes l’institution exécutive, nous sommes les  institutions autres. Chacun doit jouer sa partition pour la cohérence d’ensemble de l’action publique. Alors ma visite s’inscrit dans ce cadre. J’ai fait ma déclaration de biens devant la Cour des Comptes conformément aux lois de la république »

Sur la question de savoir pourquoi il n’a pas déclaré ses biens avant sa prise de fonction il a tout simplement répondu qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Par ailleurs, ce même mardi un premier groupe de ministre s’est rendu à la Cour des Comptes pour y retirer des fiches relatives à la déclaration prochaine de leurs biens à l’image du premier ministre.

Mohamed Y 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
13 + 28 =