Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies: le Cuba, encore candidat

Pour la période allant de 2017 à 2019, la République de Cuba compte se porter candidate au poste de Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies pour une durée de deux (2) ans.

« Avec cette candidature au conseil des droits de l’homme, le cuba prétend continuer à contribuer de manière intensive à la consolidation d’une approche de coopération et de dialogue constructif dans les travaux de mécanisme des Droits de l’Homme des Nations Unies. Ensuite, empêcher l’intronisation dans ses travaux de la manipulation politique qui a mis au discrédit et contredit la Commission des Droits de l’Homme », souligne un document de l’Ambassade de Cuba en Guinée dont nous détenons une copie.

« Une fois élu au Conseil des Droits de l’Homme, le Cuba entend continuera à promouvoir au sein du Conseil, ses traditionnelles initiatives sur des thèmes aussi vitaux comme le droit à l’alimentation, la promotion des droits culturels, le respect de la diversité culturelle et la promotion de la paix comme étant une condition vitale requise pour la jouissance de tous les Droits de l’Homme », dit ce même document.

Il indique aussi que le  Cuba continuera à œuvrer aussi dans le développement progressif des droits de troisième génération et en particulier ceux de la solidarité internationale.

Pour ce faire donc, le document précise que le Cuba compte sur le soutien de tous les pays amis et frères pour sa réélection à ce poste.  Ce qui expliquerait d’une part, la visite de M. l’Ambassadeur chez le président de l’UPF-Guinée (Union de la Presse Francophone-Guinée).

Rappelons qu’en 2006, le Cuba a été élu membre fondateur du Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies pour la période de 2006 à 2009. Et réélu à nouveau pour la période de 2009 à 2012. Tel sera le cas pour cette édition 2017-2019 ? Attendons de voir !

Hawa Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
28 ⁄ 4 =