Confrontée aux licenciements arbitraires de ses travailleurs, la FESABAG décide de déposer un préavis de grève

La Fédération Syndicale Autonome des Banques, Assurances et Micro finances de Guinée (FESABAG) a annoncé qu’elle déposera à compter du mardi 9 octobre 2018, son préavis de grève. Elle l’a fait savoir le mardi 9 octobre au cours de son assemblée générale extraordinaire qu’elle a tenu  dans une banque privée de la place dans la commune de Kaloum.

A l’entame de ses propos, le secrétaire général  de la FESABAG, Abdoulaye Sow,  a dénoncé le licenciement arbitraire dont sont victimes certains travailleurs de banques : « On a licencié une de nos camarades, secrétaire générale qui travaille à la FN banque malgré l’intervention de l’inspection générale du Travail. Il faut que M’Mabinty Sylla soit réhabilitée dans ses droits. Cette dame syndicaliste a été simplement licenciée parce qu’elle a fait des revendications fortes vis-à-vis de sa Direction Générale ».

Face à cette attitude,  des autorités et responsables bancaires, la FESABAG demande à ce que ce licenciement s’arrête d’où la prise de cette décision de déposer un préavis de grève : « Il faut que les licenciements arbitraires cessent dans notre pays. Qu’on respecte les guinéens. Il faut que les expatriés respectent  les employés, ce qu’ils ne font pas chez eux, nous ne pouvons pas accepter qu’ils le fassent en Guinée. C’est pourquoi, nous allons déposer un préavis de grève conforme aux dispositions du Code de Travail et à l’échéance, nous allons fermer les portes et fenêtres de toutes les banques en Guinée ».

De son côté, le secrétaire chargé des négociations de la FESABAG , Abdoul Gadiri Diallo souligne ceci :«  Ce que nous déplorons, c’est le fait que des responsables n’arrivent pas à honorer leurs engagements. Si nous sommes unis, aucune autorité ne pourra nous braver. Nous ne demandons pas quelques choses d’extraordinaire, nous demandons juste une mesure d’accompagnement consécutif à la hausse du prix du carburant qui, sérieusement affectera nos pouvoirs d’achat”.

                                                                Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
26 − 3 =