Conférence Régionale sur le WAQF : Alpha Condé préside l’ouverture des travaux en compagnie d’IBK du Mali

Les travaux   de la conférence régionale sur le concept WAQF ont démarré le mercredi 16 janvier 2019 dans la capitale guinéenne. C’est le Président de la République, Pr Alpha Condé qui a procédé à l’ouverture des travaux en présence  du président malien, Ibrahima Boubacar Keita, du président du Groupe de la Banque Islamique de Développement, Dr Bandar Al hajjar et du Premier Ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionn.

La ministre du Plan et du Développement Economique, Mama Kanny Diallo  a rappelé aux uns et aux autres que » le WAQF est l’un des outils les plus efficaces de la finance sociale islamique pour la mobilisation des ressources nécessaires au financement des secteurs sociaux. Il est de ce fait un instrument fiable de lutte contre la pauvreté. En organisant cette conférence, le gouvernement guinéen vise à attirer davantage l’attention du grand public sur l’importance du WAQF et à mettre en œuvre avec efficacité des projets socio-économiques ».

Le  premier ministre sénégalais, représentant son président  a remercié les autorités guinéennes pour l’organisation de ladite conférence. Pour  Mahammed Boun Abdallah Dionn, la tenue de cette première rencontre internationale sur le WAQF, dans un pays subsaharienne montre si besoin en est, la volonté politique de nos plus hautes autorités de développement, les instruments de financement innovant comme la finance islamique au potentiel avéré pour nos économies en quête d’émergence et d’inclusion sociale »

Poursuivant son intervention,  Mahammed Boun Abdallah Dionn  a souligné le rôle que joue le WAQF : « Le WAQF permet de trouver des ressources capables et durables pour lutter contre la pauvreté. Il constitue en effet, un outil efficace pour réduire les inégalités sociales, assurer la redistribution des revenus et améliorer le bien-être de nos populations. La Guinée a été le premier pays de la sous-région à mettre en place un fonds WAQF destiné à financer des projets de développement dont la seconde phase est en cours avec le projet phare du président Alpha Condé dénommé « WAQF-City ».

Dans son allocution de circonstance,  le président Alpha Condé a affirmé  devant ses invités que la République de Guinée a toujours joué un rôle important dans la Ouma-islamique : « En effet, la Guinée est membre fondateur de l’OCI et de la BID. Elle s’est toujours pleinement impliquée dans les activités de l’amélioration de la coopération islamique et de la BID. La tenue de cette conférence à Conakry témoigne de l’importance que le Groupe de la BID attache à la Guinée et en Afrique en général ».

A rappeler que cette conférence de deux jours prendra fin demain avec des panels, bien entendu un communiqué final des deux chefs d’Etat.

                                                                                                                                                                                                                 Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
11 × 10 =