Conférence hebdomadaire des ministres : Mouctar Diallo parle des projets réalisés par son département

Le ministre en charge de la jeunesse et de l’emploi jeune, Mouctar Diallo était face à la presse le lundi 4 mars 2019 dans un complexe hôtelier à Conakry pour faire  le point sur la situation de son département (Les réformes, les acquis et les perspectives).

Définissant la mission de son département, Mouctar Diallo a souligné ceci : “Le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MJEJ) a pour mission, la conception, l’élaboration, la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de jeunesse et de promotion de l’emploi des jeunes et d’en assurer le suivi”.

le ministre a par la suite précisé que pour les besoins de cette communication, les initiatives développées sont regroupées en trois (3) domaines, à savoir, le « Renforcement de capacités et promotion de l’accès des jeunes au travail, une nouvelle orientation, la Responsabilisation et l’engagement citoyen des jeunes, une nouvelle vision, le Développement des infrastructures et des équipements socioéducatifs, une stratégie dynamique.

Par rapport au Renforcement de capacités et promotion de l’accès des jeunes au travail, il a cité entre autres : « La Formation de 1000 jeunes et le recrutement de 500 parmi eux à la Société CWE et 100 par diverses entreprises en 2011,  le Projet Espoir des Jeunes Agriculteurs de Guinée (EJAG) : qui a permis la création de 100 groupements agricoles de jeunes dotés en engins agricoles (tracteurs et motoculteurs) pour 3000 emplois à créer dans 26 préfectures entre 2011 et 2015 ».

Abordant  les perspectives, Mouctar Diallo parle d’une  mise en place avec UNFPA d’une Plateforme pour la promotion de la Jeunesse, de Recrutement, de formation et de déploiement de 4664 volontaires dans les collectivités locales, le lancement de “La Caravane de Vacances Citoyennes », le recrutement de 235 jeunes agents de santé pour renforcer la disponibilité du personnel de santé dans la région de Labé, la  poursuite du processus de mise en place du Conseil National des Jeunes de Guinée, la promotion de la lutte contre l’extrémisme violent et la radicalisation chez les jeunes et leur participation à la gouvernance locale, etc.

                                                                                           Aye Condé

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
24 + 21 =