Conférence hebdomadaire des ministres : le ministre de l’environnement demande le retour de la loi ‘’Fria’’ d’antan

Soucieux de la destruction de l’environnement qui se passe actuellement, le ministre de l’Environnement et des Eaux et Forêts, Oyé Guilavogui a, au cours de la conférence de presse traditionnelle des membres du gouvernement, tenu le lundi 20 mai à Conakry, évoqué l’ancienne ‘’loi Fria’’ dont il souhaiterait le retour.

Cette loi, rappelle-t-on qui a été votée sous le premier régime de Sékou Touré, obligeait les futurs époux de planter chacun un arbre, après le mariage et lors des baptêmes des nouveau-nés dans chaque famille. Mais très malheureusement, cette loi a été abandonnée après le coup d’Etat du 3 avril 1984 des militaires. Vu l’intérêt qu’apportait cette loi dans la protection de l’environnement, le ministre Oyé a insisté que cette loi soit à nouveau adoptée par l’Assemblée Nationale.

Dans le cadre donc de la protection de la forêt qui occupe les 53% du territoire national, M.Oyé Guilavogui a annoncé que l’Etat compte recruter au moins 800 gardes forestiers pour faire respecter la politique du gouvernement en la matière.

Bah Ibrahima

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
5 − 2 =