Conaky: des élèves dans les rues de Kaloum, expriment leur mécontentement

Les cours ont été perturbés de nouveau ce lundi 4 décembre 2017, dans la commune de Kaloum. Les élèves, venus de différents établissements ont pris d’assaut certaines rues de la capitale pour dénoncer le manque d’enseignants  dans des classes.

De loin, on pouvait voir les manifestants scander des propos hostiles au système éducatif du pays.

Rappelons que près de trois (3) semaines, les cours sont paralysés dans les écoles à cause d’une grève déclenchée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG).

                                                                                                                         Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
28 − 22 =