Conakry : le PM, exhorte la jeunesse à persévérer dans l’effort et non dans la facilité

A l’occasion de la cérémonie de remise d’attestations aux 25 jeunes ayant suivi une formation intensive de 4 mois en entreprenariat, ce mercredi à Conakry, le Premier Ministre, Ibrahima Kassory Fofana, a profité de cet évènement, pour donner à un petit conseil aux jeunes par rapport à leur avenir.

Ce programme initié par l’Etat guinéen, financé par la banque mondiale, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 2 du Projet Booster les Compétences pour l’Employabilités des Jeunes (BOCEJ).

Dans son discours de circonstance, le chef gouvernement, Kassory Fofana, rappel que l’objectif du projet est d’outiller la jeunesse guinéenne de compétence et d’attitude permettant de conquérir sa trace dans la société en termes d’activité économique.

En effet, après la proclamation des résultats des 10 meilleurs projets sélectionnés pour être accompagnés par BOCEJ, le PM, a d’abord félicité les vainqueurs avant d’encourager les 15 autres qui n’ont pas été retenus. Ensuite, il indiquera que les connaissances reçues doivent servir à créer et à rendre opérationnel les différentes entreprises de ces récipiendaires.

Poursuivant son allocution, il lance un appel à toute la jeunesse guinéenne, de persévérer dans l’effort et non dans la facilité. « C’est dans cet effort que le gouvernement sera à votre côté sans aucun doute. Car, il s’est fixé pour objectif de vous accompagner pour que vos différents rêves deviennent des réalités », a-t-il promis.

En outre, le locataire du palais de la colombe, soutiendra qu’une jeunesse autonome, est une jeunesse responsable, qui sera en mesure de prendre demain les institutions de la République. Car, elle est bien outillé et préparée à assurer la relève de demain, conclut-il.

C’est dans ce même ordre d’idée, que le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune affirmera, qu’au-delà de ces 10 lauréats, son département accompagnera tous les jeunes guinéens dans leurs projets. C’est pourquoi, le ministère s’est engagé à collaborer avec des partenaires financiers et techniques pour mieux outiller les jeunes et favoriser leurs employabilités.

Toutefois, à la fin de la cérémonie, notre reporter a tendu le micro, à une des lauréate, Anne Mairie promoteur du projet palm et quotidien, qui s’est beaucoup réjouie de cette formation.

« Ce travail de formation intense, nous a permis de recadrer et rendre notre projet beaucoup plus réaliste. Je suis très fière d’être parmi les 10 meilleurs projets qui partent dans l’incubation et j’espère que ce processus va nous permettre de réaliser notre projet et de le mettre en place et participer au développement durable de notre pays ».

Bah Ibrahima

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
2 × 19 =