Conakry : le ministre Moustapha Mamy Diaby parle d’évolution au niveau de son département !

Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, Moustapha Mamy Diaby a animé une Conférence de presse ce lundi 21 janvier 2019 à Conakry pour parler de l’évolution de son département de 2011 à 2018.

Selon le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, Moustaphata Mamy Diaby, en fin 2010,  il y avait moins de 100 localités (Préfectures et sous préfectures) qui étaient couvertes par la téléphonie mobile 2G.  Il ajoute qu’en fin 2018,  tous les chefs-lieux de préfectures et sous préfectures sont couverts par la téléphonie mobile de type « 2G et 3G ».

« Sur les 3753 quartiers et districts répertoriés, 79 % sont couverts par au moins un operateur de téléphonie mobile »,  a affirmé M. Moustapha Mamy Diaby.

En ce qui concerne les investissements, le ministre a fait savoir qu’au cours des 8 dernières années, le gouvernement, pour traduire son engagement en faveur du développement du secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et de l’Economie Numérique a fait des investissements qui se chiffrent à 3073 milliards de GNF pour la construction du Backbone national par fibre optique du câble sous-marin (ACE), du point d’Echange internet, des installations sociales, etc.

Pour terminer, M. le ministre a mis un accent particulier sur le coût de la communication en Guinée : «  Nous avons les coûts les plus bas,  pas seulement de la CEDEAO mais de toute l’Afrique. La Guinée a un relief, le plus difficile de la zone CEDEAO, donc les conditions d’installation les plus difficiles, les conditions d’exploitation les plus difficiles mais malgré tout,  nous avons maintenu les prix les plus bas ».

                                                                                                                                                                                                             Aye Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
16 − 6 =