Conakry : la Guinée a dignement fêté ses 60 ans d’indépendance !

60 ans, ce n’est pas 60 jours, premier pays de l’Afrique francophone à obtenir sa liberté aux dépens des colons français, le 2 octobre 1958, la République de Guinée a dignement célébré cet anniversaire mémorable, ce mardi à Conakry, dans le vieux Stade du 28 septembre, où des milliers de guinéens se sont rendus trop tôt le matin pour ne pas se faire compter cet évènement historique.

Depuis la vieille, la capitale guinéenne était déjà au rythme de cette fête de l’indépendance du pays, car toute la ville est embellie par le drapeau tricolore Rouge-Jaune-Vert. L’exemple le plus frappant est celui de Dixinn, un quartier dans lequelle se trouve le mythique Stade du 28 septembre.

Vu l’importance de ce grand évènement  de l’histoire de la Guinée, plusieurs chefs d’Etats ont assisté à cette cérémonie dont le Président Sénégalais, Macky Sall, le Président Malien, Ibrahima Boubacar Keita (IBK), le Président Gabonais et autres, marqué aussi par la présence de grandes personnalités étrangères notamment, le ministre des Affaires Etrangères de la France.

Cette célébration, placée sous le haut patronage du président de la République, Alpha Condé, a permis de rendre hommage à des figures emblématiques du continent, qui ont farouchement lutté pour la libération des nations africaines. C’est dans cette perspective que le Stade a été orné par l’effigie d’hommes vaillants, parmi eux, on reconnait, le premier président de la Guinée indépendante, Ahmed Sékou Touré, Saifoulaye Diallo, Patrice Lumumba, Gamal Abdel Nasser, Amicar Cabral, Kwamé Nkuruma et autres leaders politques de l’Afrique.

Alors pour marquer solennellement sa présence, le président Alpha Condé a fait le tour du stade pour saluer toutes les personnes qui ont fait le déplacement pour vivre ce moment historique de la Guinée.

Alors, avant le début du défilé, il y a eu une prestation artistique qui a vivement  émerveillé le beau public du Stade venu en grand nombre.

C’est à l’issue de ce spectacle extraordinaire bien assuré par les artistes guinéens que le défilé a commencé. Ainsi, tour à tour, des différentes catégories notamment les corps armés ont fait une tourelle devant des milliers de spectateurs.

par ailleurs, le président Alpha Condé avant de se rendre au stade, avait la tâche traditionnelle, qui consiste a déposé une gerbe de fleurs à la place des Martyrs pour commémorer cette journée.

A noter que cette célébration se poursuivra dans la soirée, cela à travers un grand concert.

                                                            Bah Ibrahima

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
19 − 18 =