Conakry : encore des enseignants dans les rues de Kaloum !

Après bientôt deux mois de grève sans issue favorable pour l’augmentation de leur salaire de base,  les enseignants sont encore sortis ce jeudi dans les rues de Conakry pour manifester leur-ras-le-bol.

En effet, ce matin le centre-ville administratif de Kaloum a connu cette grogne sociale des enseignants qui ont entamé leur marche à partir de la Bourse de travail avant de prendre la direction du Boulevard Teli Diallo, où ils ont été massivement rejoints par des parents d’élèves, qui en ont profité pour dénoncer leur désarroi face à la crise du système éducatif guinéen qui prive leurs enfants de suivre paisiblement les cours.

Selon nos sources, ces éducateurs poursuivront leur marche jusqu’au niveau du Ministère de l’Education Nationale, où le SLECG, auteur de cette grève, fera une déclaration pour encore attirer l’attention du ministre de tutelle.

Au cours de cette manifestation, les forces de l’ordre ont utilisé comme d’habitude, du gaz lacrymogène pour disperser la foule. Très malheureusement, au niveau du quartier Sandervalia, il y’a eu un enseignant blessé à la tête qui ayant tenté de se faire soigner à l’hôpital d’Ignace Deen, le plus proche établissement sanitaire, en a été empêché.

Bah Ibrahima

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
10 ⁄ 5 =