Conakry : c’est parti pour la 3ème édition de la semaine du numérique

La 3ème édition de la semaine du numérique placée sous le thème ‘’le numérique au service de l’entreprenariat’’ a démarré ce mardi 17 avril 2018 dans un réceptif hôtelier à Conakry.
Cette cérémonie d’ouverture a été présidée par le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé en présence des membres du gouvernement et des partenaires techniques et financiers. Cet événement est initié par le Ministère des Postes, Télécommunications et de l’Économie Numérique en partenariat avec l’Agence de Promotion des Investissements Privés.
En effet, du 17 au 20 avril 2018, des acteurs du monde numérique se retrouveront pour discuter sur les opportunités offertes par les NTIC. Cela s’effectuera à travers des panels, des conférences, un salon d’exposition des start-up, et des ateliers. Ces professionnels, partageront leurs expériences avec des étudiants et des jeunes diplômés.
Pour la présidente de la commission d’organisation, Aminata Kaba, l’objectif global  de cette édition vise à  promouvoir l’entreprenariat numérique, développer des solutions applicables et adaptées aux besoins des guinéens. C’est-à-dire  créer des start-up qui peuvent résoudre les problèmes locaux.
Dans son intervention, le président de la République, Alpha Condé déplore du fait que la plupart des fonctionnaires guinéens ne maitrisent pas les nouvelles technologies. C’est dans ce sens qu’il a parlé de la nécessité du rajeunissement  de la fonction publique.
Alpha Condé soutient que, le seul moyen pour l’Afrique de rattraper son retard est de se procurer des nouvelles technologies, car les NTIC sont devenues une arme pour l’émergence des Etats.  A cet effet, il a conseillé aux jeunes de maitriser le numérique et d’apprendre l’anglais dès l’école primaire.
Pour conclure, le président a exhorté le ministre de tutelle, de multiplier les efforts afin d’atteindre d’ici 2020 un taux de 70 à 80 % de connexion au réseau internet.
Pour sa part, le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Économie Numérique , Moustapha Mamy Diaby, soutient que cette édition revêt une importance capitale  pour la Guinée, notamment pour les jeunes entrepreneurs.
D’après lui, cette semaine permettra aux participants d’avoir une visibilité stratégique, d’accroitre leurs capacités à innover et à exporter leurs marchés.
En outre, il a annoncé que pendant ces 4 jours de l’évènement, 18 entrepreneurs du numérique déjà préselectionnés, compétiront et les lauréats seront pris en charge par l’Etat.
Ibrahima Soya Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
32 ⁄ 8 =