Conakry, Capitale Mondiale du Livre : Jour j-100!

Le pays de Camara Laye s’active vers l’organisation de l’évènement « Capitale Mondiale du Livre ». Le mardi 11 Janvier dernier, 100 jours nous séparaient de ce rendez-vous littéraire qui se fait sentir déjà dans la capitale guinéenne. L’afflux des écrivains et libraires étrangers, des prises de contacts et colloques, fusent de toutes parts.

Pour ainsi marquer le J-100 de l’évènement, le Commissariat général de Conakry, Capitale Mondiale du Livre et ses invités étrangers ont été reçus à la Primature par le chef du gouvernement guinéen, Mamadi Youla.

Aux sorties de cette entrevue, Sanssy Kaba Diakité, le point focal de l’évènement, est revenu sur les mots de M. Youla : « Le Premier ministre nous a rassuré de l’engagement et toute la volonté de son gouvernement à accompagner cette année de livre en Guinée. Et donc, nous sommes soulagés, et nous voyons qu’il y a une mobilisation exceptionnelle autour de cet évènement. Et c’est ce qu’on recherchait…».

Par la même occasion, M. Kaba dira que la Guinée dispose un programme de qualité déjà établi et ça ne se reste que la mobilisation des ressources au niveau du secteur privé et des mécènes. Selon nos informations, le gouvernement, quant à lui, aurait exprimé dans la loi de finance, une partie du financement de Conakry, Capitale Mondiale du Livre.

Pour sa part, l’UNESCO, représentée par Yann Denison, se dit séduit, impressionnée et optimiste, vu l’engouement et la mobilisation se trouvant autour de cet évènement en Guinée.

Pour toujours marquer cette journée, plusieurs biographies des auteurs guinéens ont été exposées au Petit Musée au quartier Minière et la projection du film « Welcome To Conakry ». Le tout, après une conférence à la maison commune des journalistes à Coléah.

Syta Camara

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
6 + 20 =