Conakry : bientôt le compteur prépayé à Ratoma, EDG sensibilise !

Conakry – La société d’Electricité de Guinée (EDG) entend élargir son opération de pose des compteurs à prépaiement sur la commune de Ratoma après Kaloum et Dixinn.  En prélude, elle a entamé ce vendredi 17 Mars 2017, un vaste programme de sensibilisation des citoyens de la commune par rapport à l’opération.

Une trentaine de citoyens issus de la jeunesse, des élus locaux et sages de la commune sont alors outillés pour aller vers leurs concitoyens, expliquer l’importance du compteur électrique à prépaiement sur les branchements monophasés et triphasés par rapport à la facturation au forfait.

Youssouf Kouyaté, le Chef Service Pose Compteur, a expliqué techniquement, comment utiliser cet appareil déployé en Guinée depuis plus d’un an, pour geler le gaspillage, la fraude et minimiser les courts circuits électriques dans les ménages.

Convaincu des avantages de ce compteur à prépaiement, le Délégué Régional de EDG à Kipé, Nimamou Togba Cherif s’explique. Regardez !

Par ailleurs, selon le sondage fait récemment par notre Rédaction à Kaloum, 95% d’abonnés se réjouissent de ce compteur « Nafa », comme on le surnomme.

Au jour d’aujourd’hui, 1700 et 300 compteurs seraient respectivement posés dans les communes de Kaloum et Dixinn.

Coût de facturation du compteur « Nafa »

Le coût de facturation a fait l’objet d’un débat houleux au Conseil des Ministres avant d’être fixé par Kilowattheure.

Chez les abonnés domestiques

-Basse tension Monophasée

5 à 15 Ampères, facturés à 222 francs guinéens le Kilowattheure.

20 à 45 Ampères, 307 francs le Kilowattheure.

-Basse tension Triphasée : tout calibre, facturé à 316 francs le Kilowattheure

Chez les professionnels (Grosses entreprises, industries ou usines)

Branchement monophasé : tout calibre facturé à 1420 francs guinéens le Kilowattheure.

Branchement triphasé : tout calibre facturé à 1480 francs le Kilowattheure.

 Syta Camar pour ScoopGuinée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
5 + 14 =