Beyla: manifestation d’un groupe de jeunes

La jeunesse de la préfecture de Beyla en Guinée Forestière  a manifesté ce mercredi 18 octobre 2017, pour protester  contre le manque de certaines infrastructures de base, selon une source que nous avons joint au téléphone.

Selon la même source, la marche a eu lieu dans le centre-ville, où de passage, les policiers se sont interposés, en tirant des balles en l’air et jeter du gaz lacrymogène sur les manifestants.

Sous l’anonymat notre source explique « C’est une marche organisée par la jeunesse de Beyla, pancartes en main et qui demande l’amélioration de sa condition de vie, car  depuis le départ de la société minière Rio Tinto, la vie est devenue de plus en plus chère à Beyla. L’objectif de la  revendication  est lié au retard constaté dans la construction des édifices publics qui ont été offerts à l’occasion de la fête de l’indépendance du pays qui sont en souffrance depuis belle lurette. La route Kankan-Kérouané-Beyla longue de 255km n’a jamais connue un centime de goudron depuis l’indépendance, manque de personnel de santé à l’hôpital et celui des enseignants dans cette préfecture »

                                                                Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
22 + 14 =