Bénin: léger remaniement ministériel!

Le chef de l’Etat béninois Patrice Talon a procédé mardi soir à un remaniement ministériel en nommant plusieurs de ses proches, notamment un de ses avocats au ministère de la Justice.

Me Séverin Quenum remplace Joseph Djogbénou, lui aussi un des avocats du chef de l’Etat, qui était en poste depuis avril 2016, dans un contexte de grogne sociale dans le secteur judiciaire.

La nouveau ministre a déclaré « se réjouir » d’hériter « d’une maison Justice pacifiée après quelques mois de mouvements de grèves ».

Les deux hommes ont longtemps défendu l’actuel président du Bénin au cours de ses déboires judiciaires avec son prédécesseur Boni Yayi, notamment dans une affaire supposée de tentative d’empoisonnement et d’accusations de coup d’Etat.

Le ministre de la Santé Alassane Séidou est nommé ministre des Infrastructures et des Transports, et est remplacé par Benjamin Ignace, un agrégé en gynécologie obstétrique.

Le premier remaniement ministériel du président béninois était intervenu le 27 octobre 2017 avec l’entrée de neuf nouveaux ministres et le départ de trois ministres proches de l’homme d’affaires Sébastien Ajavon, grand rival du président.

Izf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
30 × 28 =