Assemblée Nationale : C’est parti pour la session budgétaire 2018

La Session Budgétaire  2018 s’est ouverte ce jeudi 5 octobre 2017, à l’hémicycle du palais du peuple pour une durée de trois mois. C’est le président de l’Assemblée nationale, honorable Claude Kory Kondiano qui a présidé la cérémonie d’ouverture.

Au cours de son intervention à cette cérémonie d’ouverture, le ministre, conseiller spécial du président de la République chargé des relations avec les institutions républicaines, Mohamed Lamine Fofana a affirmé ceci : « cette session dite session budgétaire est  d’une importance particulière dans la vie de la nation dont vous êtes les dignes représentants, car c’est l’une des occasions phares pour votre assemblée d’exercer son pouvoir de contrôle sur l’action gouvernementale en ce qui concerne son volet consacré à la perception et à l’utilisation de ressources publiques ».

Le président de l’Assemblée nationale, l’honorable Claude Kory Kondiano a, dans son discours d’ouverture des travaux précisé  que la session budgétaire qui  s’ouvre aujourd’hui et dont la finalité est l’adoption de la LFI 2018 est la traduction en chiffres du Plan National de Développement Économique et Social (PNDES) et du cadre budgétaire à moyen terme.

« Il s’agit d’un programme ambitieux, susceptible de mobiliser l’apport massif de nos partenaires bi et multilatéraux, mais dont la réussite repose sur nos vertus, entres autres, de travail, de dépassement de soi, de responsabilité, de meilleure gouvernance et de citoyenneté agissante », a précisé  M. Kondiano.

                                                                                                                          Mohamed Y

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
32 ⁄ 16 =