ANIES – Le gouvernement guinéen renforce ses liens de coopération avec la Banque mondiale dans le cadre de sa politique d’appui aux couches vulnérables

Conakry, 1er octobre 2019- Initié par le Gouvernement Guinéen avec l’appui de la Banque mondiale depuis 2012, le Projet Filets Sociaux Productifs a été clôturé ce lundi à Conakry. Financé par le Groupe de la Banque Mondiale à hauteur de 43.215.000 dollars USD, ce projet conformément au Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), s’inscrivait dans la politique de redistribution équitable des ressources, afin de sortir les populations Guinéenne de la pauvreté.

Depuis son lancement, le projet a conduit des programmes de transfert sociaux sous forme de transfert à haute intensité de main d’œuvre (HIMO) et de transfert monétaire, couplés par des séances de sensibilisation sous les bonnes pratiques tel que l’éducation financière et la notion de groupement, en faveur des populations les plus défavorisées à travers le pays.

Dans la même logique, le Premier Ministre dans sa déclaration de politique générale a pris l’engagement de faire du partage de la prospérité, la clé de voute de sa politique économique. De cet engagement et dans le souci de pérenniser les acquis du Projet de Filets Sociaux Productifs, le Gouvernement guinéen a initié l’émergence d’une Agence Nationale d’Inclusion Economique et sociale dans toutes ces dimensions pour appuyer les couches pauvres de la population, à une intégration sociale, économique et financière, source de sortie de la pauvreté.

Dans son allocution, la Directrice Générale de l’agence Nationale de l’inclusion économique et sociale (ANIES) a rappelé que cet atelier est une occasion pour mettre en évidence les réalisations et les leçons apprises dans la mise en œuvre du projet et surtout favoriser l’extension à une plus grande échelle, afin de promouvoir les aspirations du Chef de l’Etat dans sa lutte perpétuelle pour le bien être des concitoyens.

« Cet atelier qui nous regroupe ce jour, sera l’occasion de mettre en exergue les réalisations et les leçons apprises dans la mise en œuvre de ce projet pilote et favoriser l’extension à une grande échelle afin de promouvoir les aspirations de Président Alpha Condé, dans sa lutte perpétuelle pour le bien-être des populations » a déclaré Sanaba Kaba.

Pour le Coordinateur Général de l’ANIES, les bénéficiaires du projet symbolisent à suffisance le bien être de l’entité à travers leurs expressions et leurs témoignages à travers le projet filets sociaux. Ansoumane Camara a rassuré que tous ces efforts seront poursuivis à travers le Gouvernement pour apporter davantage son soutien aux personnes vulnérables.

En dépit de toutes ces difficultés internes et externes, plusieurs réalisations ont été enregistrés et accomplis à savoir : l’exécution de 408 micro-projets dans 391 districts et quartiers qui ont permis de créer 55 112 emplois temporaires avec un montant total de salaire distribué de 65.042.690.000 GNF ; la création de 63 hectares de forêts communautaires dans 63 districts ; le curage d’environ 715.000 mètres linéaires de caniveaux répartis dans 8 régions administratives du pays permettant aussi au projet de créer un environnement de vie décent pour environ 800.000 personnes.

La Cellule de Communication du Gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
28 ⁄ 4 =