Affaire Fatou Badiar, AOB et Cie: l’audience programmée pour le 16 octobre prochain

C’est une bonne nouvelle Pour Fatou Badiar Diallo, le commandant AOB et Cie. Leur audience s’ouvre le 16 octobre prochain. C’est une annonce faite le mercredi 20 septembre 2017, par Me Salif Beavogui avocat à la cour, membre du collectif des avocats chargés de la défense de ce dossier, au cours d’un point de presse organisé dans notre capitale

Selon Me Salif Béavogui, depuis le 27 juin 2017, la cour suprême a cassé et annulé l’arrêt de la Cour d’Assises de Conakry de 2013 et renvoyé l’affaire devant le tribunal criminel de Conakry 2 et les parties.

Ensuite, il explique: « De cette date à nos jours, nous avons écrit plusieurs courriers aux autorités compétentes pour soit obtenir la liberté de nos clients ou la programmation de l’audience. Nous avons eu des échanges fructueux, mais qu’à cela ne tienne, il est question de détention, le temps joue sévèrement contre nos clients qui ont besoin d’être situés sur leur sort pénal ».

Ensuite, l’avocat annonce la bonne  nouvelle « Ce mercredi 20 septembre 2017, aux environs de 13h passées, M. le procureur de la République prés le Tribunal de Première Instance de Conakry 2  m’a donné la très bonne nouvelle, comme quoi le dossier est retenu pour l’audience du 16 octobre 2017. Donc, c’est une très bonne nouvelle pour nous, on le remercie, on s’en réjouit et nous prions Dieu que cette date soit la bonne, que ce jour là  que le procès s’ouvre »

Cette date annoncée est certes une bonne nouvelle pour eux les avocats mais aussi  pour les concernés.

«  Une personne en détention n’est contente que lorsqu’elle sait qu’on s’intéresse à son cas, à son sort et qu’une date est fixée pour examiner sa situation pénale », a conclu M. Salif Béavogui

Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
8 + 30 =