Changement de Constitution en Guinée : les députés de l’opposition républicaine haussent le ton

 

Depuis la sortie du président Alpha Condé, demandant à son Premier ministre, Kassory Fofana, d’entamer une série de concertations avec les institutions républicaines pour une nouvelle constitution, l’opposition républicaine se montre défavorable à cette initiative.

Ainsi, après avoir décliné l’invitation du chef du gouvernement, Dr Kassory Fofana, les députés de l’opposition républicaine ont animé une conférence de presse ce jeudi dans l’enceinte de l’Assemblée Nationale pour expliquer leur désistement   à participer à cette concertation que le Premier ministre a eu avec le président de cette institution, l’honorable Claude Kory Kondiano .

Face aux journalistes, les députés n’ont pas mâché leurs mots en indiquant « qu’il était inutile et inopportun » de rencontrer le Premier ministre guinéen, pour évoquer cette question de changement de Constitution. Car pour eux, ce n’est pas à quelques mois de la fin du mandat du président Alpha Condé, qu’il faut parler de changement de constitution. Ils estiment que cela  devrait favoriser Alpha Condé à se maintenir au pouvoir.

A cet effet, ces députés laissent entendre que « le peuple de Guinée ne veut pas aller à un referendum, mais souhaite plutôt une alternance au pouvoir ».

Selon le vice président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Dr Fodé Oussou Fofana : « il n y’aura pas de nouvelle constitution ou de référendum, il n’y aura pas, non plus de 3ème mandat pour le président. M. Alpha Condé ne sera pas le président en 2020, il partira, … ».

Bah Ibrahima

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
5 × 4 =