Massacres du 28 septembre 2009 : le montant global du procès s’élève à 78 milliards de francs guinéens, selon Me Cheick Sako

Au moment où les Guinéens, notamment les victimes  et parents des victimes des massacres du 28 septembre 2009, attendaient avec impatience l’annonce par le ministre Me Cheick sako  du calendrier de la tenue  mais aussi du lieu du procès, le ministre  d’Etat, ministre de la justice Garde des sceaux n’a pu donner que le montant global pour la tenue dudit procès qui s’élève à 78 milliards de francs guinéens.

Parlant  de la date d’ouverture du procès, le Ministre Cheick Sako précise : «  La date tout de suite, je ne la connait pas. Si je vous dis que je connais la date, j’aurais mentis. Je dis simplement que ce procès aura lieu en Guinée et très bientôt ».

Quant  au  lieu choisi, il dira que «  j’aurais aimé vous dire ce matin quel est le lieu choisi, mais je vous aie expliqué  que la discussion  sur le lieu a duré une heure et demi. A Conakry ou à l’intérieur du pays ? La majorité s’est dégagée sur Conakry plutôt  qu’à l’intérieur, alors que moi je pensais  personnellement à l’intérieur. Donc, ça va être à Conakry, où ? Cela n’a pas été déterminé. On a plusieurs options mais  là vous le saurez en septembre. Si on choisit  Conakry en tout cas  ce n’est pas à la cour d’appel, ni devant les trois Tribunaux de Conakry, donc il faut trouver un endroit neutre qui va être aménagé  pour le procès….c’est un procès  qui va durer entre 4 mois et 6 mois… ».

Pour la tenue normale du procès, le ministre annonce que le comité  ou son département a besoin de 78 milliards de francs guinéens «  Pour le budget on connait le montant que les Américains vont donner, on connait le montant que l’Union Européenne va donner…..sans argent on ne peut pas faire ce procès. Vous voulez les chiffres moi je ne peux pas exactement vous donner les chiffres. Les américains ont donné 900 millions de dollars et l’Union Européenne 450 millions d’euros. Mais je vous assure que nous on n’a pas accès à ces fonds, c’est-à-dire  qu’il y aura un financier de l’Ambassade américaine et un autre financier du ministère de la justice…. ».

 

                                                                      Mohamed Y

LAISSER UN COMMENTAIRE

Solve : *
24 ⁄ 6 =